Elle m’a laissé entrer dans son cœur
J’arpente ces méandres
Sans vraiment comprendre
A quel point je suis son malheur

Jamais elle n’aurait dû m’aimer
Je vais l’entrainer malgré moi
A cause de son émoi
Vers la fin de sa destinée

Par ma faute elle va mourir
Et dans son dernier soupir
Elle me dit qu’elle ne regrette pas
De m’avoir fait papa